Votre carrelage piscine a tendance à s’abîmer avec le temps ? Si le nettoyage intensif ne lui permet plus de retrouver son éclat d’avant, pensez à le remplacer par un nouveau revêtement. Et pour le retirer, voici comment vous pourrez procéder.

Préparez la piscine avant de retirer son carrelage

D’abord, il faut que votre piscine soit vide pour que vous puissiez y travailler. À l’aide d’un appareil dédié à cet effet, il est nécessaire que vous aspiriez toute l’eau qui s’y trouve. Il faut ensuite que vous séchiez bien le fond du bac pour éviter de glisser lors de l’intervention. Et si jamais des traces de souillures s’accolent sur ses parois (algues, feuilles mortes…), débarrassez-vous-en pour pouvoir travailler dans un confort maximal. Sinon, dans le cas où vous devez opérer dans un bassin de grande profondeur, assurez-vous d’avoir tous les équipements nécessaires pour vos déplacements : échelle, chaussures à semelles antidérapantes, escabeau, etc.

Commencez par retirer les carreaux

Pour enlever les carreaux, tapotez chacun d’eux à la main, puis écoutez le son qui en sort. Repérez celui qui sonne le creux et commencez par enlever celui-ci, car il est théoriquement le plus facile à enlever. Pour le détacher, il suffit de le casser à l’aide d’un burin ou d’une perceuse électrique, et d’en retirer petit à petit les morceaux, jusqu’à ce qu’il n’en reste plus aucun. Une fois vous être débarrassé de ce premier carreau, le reste ne vous semblera plus compliqué. En effet, la suite consiste à retirer les joints de votre revêtement, en commençant par les carrelages les plus proches du premier. À l’aide d’une meuleuse, grattez les raccords autour de chaque carreau pour qu’il soit plus simple de l’enlever, puis poursuivez l’opération jusqu’au dernier revêtement. Évidemment, s’il s’agit d’un matériau délicat comme la pâte de verre de piscine, il est plutôt recommandé de faire appel à un carreleur de piscine chevronné pour s’en charger.

Retour à la FAQ carrelage – mosaïque