Retirer l’ancien joint de piscine ne présente pas de difficulté majeure, mais il vous faudra être particulièrement soigneux, et l’opération peut être fastidieuse. Le joint doit être retiré sur une épaisseur de deux millimètres, et de préférence jusqu’à la dalle support. Vous pouvez faire appel à carreleur de piscine, qui aura tout le savoir-faire nécessaire pour arriver à un résultat parfait, sans endommager votre carrelage.

Si vous avez décidé d’enlever vous-même votre joint de piscine, la première chose à faire est de prévoir un équipement de protection adapté : gants pour protéger vos mains, et lunettes de protection pour éviter les projections si vous utilisez un burin ou une meuleuse. Vous aurez également besoin des outils appropriés.

Vous pouvez également vous servir d’un burin plat et d’un marteau pour enlever votre joint de piscine, mais il vous faudra alors être particulièrement minutieux pour ne pas endommager le carrelage. Utilisez un burin de petit gabarit, inclinez-le légèrement et tapez sur le burin avec le marteau pour dégarnir le joint de piscine.
Vous pouvez utiliser un grattoir à déjointer ou un grattoir à carrelage, c’est un instrument bon marché et une méthode facile, qui présente le moins de risque d’abîmer le carrelage. Il suffit de gratter le joint avec le grattoir, et de le retirer sur toute son épaisseur.
Vous pouvez enfin enlever votre joint de carrelage de piscine à l’aide d’une meuleuse, qui présente l’avantage d’être une méthode rapide et efficace. Le risque de rayer le carrelage est important avec cette méthode. Il faut que le joint soit suffisamment épais pour permettre le passage de la meuleuse. Pour cette méthode, la meuleuse doit être équipée d’un disque diamant et doit être passée sur les joints en étant légèrement inclinée vers le bas.

Une fois votre joint retiré, vous devez nettoyer très soigneusement votre bassin de tout éclat ou poussière, de préférence à l’aide d’un aspirateur.

Retour à la FAQ carrelage – mosaïque