Pour des raisons d’esthétique et de sécurité, votre carrelage de piscine doit faire l’objet d’un nettoyage régulier. Avec du matériel, des produits, et des techniques adaptés, votre bassin gardera alors son aspect d’origine si vous l’entretenez comme il se doit.

Comment nettoyer le carrelage autour de la piscine ?

Pour un nettoyage parfait du carrelage autour du bassin, utilisez de l’eau froide savonneuse ou du bicarbonate de soude. Versez-en une certaine quantité sur la surface à nettoyer, puis frottez cette dernière à l’aide d’une éponge. Une fois les saletés retirées, rincez le tout à l’eau claire et assurez-vous qu’aucun résidu de produit n’y est laissé, au risque de rendre le carrelage glissant. Veillez toutefois à ne pas utiliser des détergents agressifs qui risqueraient d’altérer les carreaux. Et surtout, n’hésitez pas à vous renseigner auprès d’un carreleur de piscine chevronné pour vous aider dans le choix du produit.

Quel matériel choisir pour nettoyer l’intérieur du bassin ?

Pour un nettoyage parfait du carrelage de la piscine, utilisez le balai-brosse manuel. Cet accessoire vous permettra de nettoyer le fond d’un petit bassin et les parois de celui-ci si les souillures sont superficielles. Vous devrez par contre opter pour un balai aspirateur, accompagné d’un nettoyeur à haute pression si votre bassin est ancien, de grande taille, et présente des saletés incrustées. Dans ce cas, il vous faudra vider la piscine avant de procéder au nettoyage. Si l’usage du balai manuel peut se faire tous les jours, la deuxième technique quant à elle demeure plus agressive, et ne convient qu’à des utilisations espacées de plusieurs mous.

Quels sont les gestes à adopter pour un nettoyage convenable ?

Le nettoyage du carrelage peut s’effectuer tous les jours si vous ne faites que retirer les saletés sans utiliser des produits corrosifs. Tous les trois mois par contre, un nettoyage plus vigoureux est recommandé afin d’éviter la formation d’algues et de calcaire sur les parois du bassin. Et pour que les carreaux ne s’encrassent pas, n’oubliez pas de les astiquer (surtout au niveau des joints), au moins une fois par an, et idéalement en fin d’hivernage, pour que vous puissiez bien en jouir sans mettre votre santé et votre sécurité en danger.

Retour à la FAQ carrelage – mosaïque