Rénover un joint de piscine est le meilleur moyen pour redonner une seconde vie au carrelage. Le processus pour y arriver est assez simple.

Après de nombreuses années d’utilisation ou de nettoyage, le carrelage d’une piscine perd son éclat ou se détériore. Pour apporter quelques touches de nouveauté au revêtement, il faut alors le remplacer entièrement ou opter pour une rénovation des joints. Mais avant, l’eau doit être vidée du bassin et le carreleur de piscine doit suivre des étapes.

Retirer l’ancien joint de carrelage de piscine

C’est la première étape pour toute rénovation réussie. Elle a pour but d’obtenir un espace sec, propre et sans aucune trace de ciment ou de colle, sur 2 ou 3 mm de profondeur. Le spécialiste a alors le choix entre retirer l’ancien joint avec un outil adapté ou l’enduire d’une solution d’acide chlorhydrique. Pour finir, il faudra rincer toute la surface à grandes eaux ou avec un nettoyeur haute pression et laisser sécher.

Appliquer un nouveau joint de piscine

Une fois l’ancien vieux joint piscine enlevé, il est plus facile d’appliquer un mortier adapté. L’application se fait alors en diagonale à l’aide d’une spatule, d’un pistolet à joints pneumatique ou d’une taloche à joints. Le carreleur de piscine devra ensuite enlever au fur et à mesure l’excédent de barbotine, lisser les joints puis nettoyer avec une éponge ou une raclette en caoutchouc.

Repeindre les joints de la couleur classique

Les couleurs classiques sont le blanc, le gris et le noir. Le professionnel pourra donc utiliser un stylo spécial pour repeindre facilement tous les joints de piscine. À défaut, la peinture peut être appliquée à l’aide d’un pinceau à bout rond après avoir placé un ruban de masquage le long des joints. Cette technique permet d’éviter les débordements sur le carreau.

Teinter tous les joints de carreaux de la piscine

Cette option est parfaite pour les personnes qui veulent personnaliser le décor des dalles de leur piscine. Généralement vendues en tube, ces teintes doivent être diluées dans de l’eau et appliquées en fines couches successives avec un pinceau. Pour une tenue longue durée, ils doivent être résistants à l’eau et choisis en fonction du carrelage de la piscine. L’idéal est de miser sur les contrastes en optant pour une teinte foncée dans le cas d’un revêtement clair et vice versa.

Retour à la FAQ carrelage – mosaïque