Savez-vous quel équipement matériel utiliser pour la pose carrelage piscine ?

La pose du carrelage constitue une étape délicate lorsqu’il est question de construction de piscine. En effet, l’aspect final de votre piscine sera en fonction de la qualité des travaux. Il est possible de construire soi-même sa piscine. Cela à condition de disposer d’un savoir-faire suffisant dans le domaine. Ensuite, il est aussi important d’être bien équipé côté matériel. Toutefois, beaucoup de gens préfèrent solliciter l’intervention d’un professionnel qualifié : un carreleur piscine. En vue de garantir la construction d’une piscine sur mesure, avec une bonne qualité de finition et une longue durée de vie, il faut savoir choisir le carrelage de piscine, connaître les équipements indispensables au carreleur piscine ainsi que les différentes étapes pour la pose du carrelage.

Choisir son carrelage de piscine

Le carrelage de piscine a pour spécificité de pouvoir contribuer à l’esthétique et l’élégance de la structure. Il se décline en de nombreuses couleurs laissant aux experts un large choix pour aboutir à une œuvre unique et exceptionnelle. Généralement, vous aurez à choisir entre la pâte de verre piscine et la céramique. De par son aspect décoratif, la pâte de verre piscine constitue l’option la plus utilisée. Elle apparaît sous forme de petits carreaux. Ces derniers ont des dimensions de 2×2 cm et sont assemblés par plaques. De ce fait, les mosaïques sont faciles à poser. L’usager a non seulement un large choix de couleurs, mais aussi, il peut se laisser emporter par son inspiration pour créer différents motifs selon ses préférences. Avec ce type de matériau, votre piscine aura une allure éclatante sous l’effet du soleil. De plus, si vous savez entretenir correctement votre piscine, ce genre de carrelage disposera d’une plus longue durée de vie.

Un carrelage en céramique est commercialisé sous forme de dalles piscine. Formé à partir du grès ou de la faïence, ce type de produit existe sous différentes dimensions. Les dalles piscines se retrouvent fréquemment au niveau des bassins collectifs. Cette option est moins recommandée si votre piscine a des formes arrondies. Conçus avec du grès, les carreaux en céramique se distinguent par leur grande résistance aux aléas climatiques ainsi qu’aux produits chimiques. Les dalles piscines à base de faïence disposent d’une apparence plus brillante et s’avèrent être plus décoratives. La céramique offre aussi un large choix de coloris. Elle est plus avantageuse côté prix. L’entretien implique quelques tâches, dont : le nettoyage des joints et le brossage des parois de la piscine. Pour une piscine plus saine, n’oubliez jamais de désinfecter l’eau du bassin.

Les équipements du carreleur piscine pro

Les meilleurs matériels doivent accompagner le savoir-faire de la personne chargée de construire une piscine. Le carrelage à lui seul n’est pas garant de l’étanchéité d’une piscine. De ce fait, la structure qui va l’accueillir devra déjà être étanche. Dans ce sens, il est essentiel d’appliquer une ou plusieurs couches d’enduit sur ladite structure du bassin avant de procéder à la pose carrelage piscine. Pour les interventions, vous aurez besoin de joint piscine, de colle, d’une spatule crantée, d’un mètre ruban, d’un fil à plomb, d’une règle de maçon en alu long de 2 m, d’un cordeau à poudre, d’un crayon gras ainsi que d’un niveau à bulle. Une spatule crantée vous permettra d’appliquer efficacement de la colle. En vue de bien calibrer la répartition de la colle appliquée, il convient de tenir la spatule sous un angle de 60 ° environ. La règle de maçon est utile pour la vérification de la planéité du support. Le jointement consiste à combler les espaces entre chaque carreau posé. Pour ce faire, utilisez du joint piscine.

Outre ces outils, préparez un coupe-carrelage qui servira à couper certains carreaux en vue d’un ajustement par rapport à la géométrie de la surface à couvrir. Logiquement, les outils de protection comme les lunettes de protection, les gants et les genouillères sont des besoins basiques à ne jamais négliger en vue d’éviter les accidents.

L’avantage de solliciter les services d’un professionnel c’est qu’il dispose d’une boîte à outils contenant tout le nécessaire. Alors que si vous voulez construire vous-même votre piscine, il vous faudrait faire acquisition de quelques outils, dont vous n’aurez pas souvent besoin par la suite.

Les différentes étapes pour la pose carrelage piscine

En vue de réussir toute opération, une bonne préparation est de mise. De ce fait, pour que votre piscine soit le plus esthétique et le plus durable possible, vous devez bien préparer avec une grande rigueur les réponses aux besoins liés à la construction. En premier lieu, il convient de préparer la structure. Ensuite, vous devez définir quel type de carreaux vous devez utiliser. Après cela, il faut savoir le nombre de carreaux nécessaire. Cela en vue d’éviter le gaspillage ou le va-et-vient (acheter trop ou pas assez). Vous devez considérer le nombre de carreaux indispensable en considérant à la fois le carrelage du bassin et le carrelage autour de la piscine. Le nombre de carreaux optimal se calcul à partir de la surface totale de la piscine et celle d’un carreau. Le carrelage autour de la piscine doit être bien posé pour que la piscine soit esthétique et élégante.

Vous voulez réveiller votre esprit bricoleur ? Avec un crayon et un petit carnet, faites un plan de la piscine telle que vous l’imaginez. Votre croquis doit être complet et intégrer les éléments tels que les parois à plat, les angles à différents niveaux, etc. L’ordre de pose doit se faire en se fixant des priorités. C’est le secret d’un travail de pose efficace. Le carrelage autour de la piscine doit être priorisé. Ensuite vient le tour des parois et du sol. Pour terminer, occupez-vous de poser du carrelage au niveau des marches. Cette action se fait en dernier en vue de faciliter votre sortie de la piscine.

Retour à la FAQ carrelage – mosaïque